Faut-il interdire les biscuits de Noël ???

On peut rehausser les seuils de radioactivité acceptable dans les écoles des petits japonais quand un accident a contaminé la zone, on peut vous laisser manger, respirer et vous asperger de molécules fraîchement sorties des laboratoires de chimie, on peut aussi vous laisser manger de l’aspartam depuis les sodas jusque dans les médicaments (on sait pourtant depuis bien longtemps qu’une partie se change en formol cancérigène dans votre organisme…) on peut vous laisser fumer, boire de l’alcool et respirer des gaz d’échappement tant que vous payez les taxes sur carburants, alcool et tabac… Bref, tant que des puissances politiques et/ou économiques se gavent à vos dépens vous pouvez crever en paix !

Par contre les organismes chargés d’étudier pour le compte des lobbies ce que vous pouvez manger et utiliser (ou pas) se demandent s’il ne faudrait pas interdire la cannelle du vin chaud et des pains d’épices, les merguez et autres barbecues, le papier d’Arménie et tous les encens, l’huile essentielle d’eucalyptus, le foin, le goudron de cade pour les chevaux (laissons les mouches !) et ne plus se badigeonner de citronnelle quand on va en Camargue ? (Eh oui, si jamais vous causiez un cancer chez un moustique !). Il faut peut-être également arrêter les feuilles de laurier dans l’eau de cuisson des pâtes et arrêter de mettre du basilic dedans une fois qu’elles sont cuites … (La liste est très très loin d’être exhaustive… Questions idiotes ?   Que nenni, elles sont posées par des « spécialistes » bien pensant …malheureusement !)

En gros faut-il arrêter de respirer … de vivre ?

Alors là j’aurais bien une idée, aller sur une autre planète, loin des cons, en les laissant se pourrir la vie entre eux à coup de règlements aberrants mais voilà, on ne sait pas encore le faire et d’ici qu’on trouve ce sera certainement interdit !

Vous vous en doutez, je pense aux « directives » l’IFRA mais malheureusement c’est un peu comme ça dans tous les domaines et les biscuits à la cannelle ont réellement été mis en cause, « à consommer avec modération, surtout aux moments des fêtes ou l’exposition peut être importante ! ». (Je n’ai pas gardé la référence tellement ça m’a semblé idiot mais j’aurais dû, c’était sur le Net, les plus motivés le retrouveront c’était un rapport très sérieux -et néanmoins un peu idiot et totalement déconnecté de la réalié- sur la dangerosité de la coumarine…)

En fait le point commun à tout ce que j’énonce ci-dessus comme choses qu’il faudrait peut-être interdire c’est qu’elles nous mettent en contact, soit avec des hydrocarbures aromatiques polycycliques, soit avec du méthyl eugénol, soit avec de la coumarine… et que ces composés naturels (comme de nombreux autres) sont dans la ligne de mire de certains scientifiques et/ou industriels.

Ainsi donc tout ce qui chauffe un peut trop fort, surtout si ça cuit ou pire, ça grille et ça fume, produit des HAP et ces hydrocarbures sont cancérigènes, on le savait depuis longtemps mais comme le risque dépend toujours des doses on ne s’inquiétait pas trop.
Puis voilà, on a trouvé une super idée, LA solution, mangeons donc tout cru ce sera moins dangereux !

Pour la coumarine c’est plus récent, on s’est aperçu qu’à grosses doses chez le rat c’était cancérigène… mais juste à grosses doses, puis chez le rat… animaux et hommes en consomment en quantités assez conséquentes depuis la nuit des temps (ou presque), la nature en produit généreusement et c’est quelque chose qui a plutôt bonne odeur voire bon goût, on ne en a donc bien profité ! Depuis la fin du 19ème siècle on s’est même mis à en utiliser copieusement de la synthétique. (1882, Fougère Royale de Houbigant / 1889, Jicky de Guerlain …)

Mais voilà, un essai sur des rats a fait peur à tout le monde… ensuite on a dit qu’en général chez l’homme les doses consumées étaient très largement en dessous du seuil des effets néfastes observés chez le rat mais il était trop tard l’IFRA avait limité et on disait déjà qu’il fallait se méfier de la cannelle « de chine » (Cinnomum cassia) des gâteaux de Noël car elle contient la fameuse coumarine.

Le méthyl eugénol je trouve ça encore pire, ils ont gavé des rats pendants deux ans avec des doses très importantes puis ils ont dit, oulàlà, ça fait du mal à ces pauvres bêtes, quelle surpriiise  !   En même temps, qu’on les gave au Méthyl eugenol à grosse dose pendant deux ans, on verra s’ils n’ont pas maigri, s’ils ont encore envie de vivre et s’ils ne développent pas des cancers…

Bien entendu que ce soit les consommateurs devenus méfiants (à juste titre) ou les industriels qui ont entre temps mis sur le marché une molécule brevetée pour remplacer la molécule naturelle suspecte… personne ne veut revenir en arrière même quand il y a des études contradictoires qui considère qu’il n’y a pas de risques pour un usage normal.

Un professeur émérite peut bien écrire sur le site du CNRS qu’il y a un facteur 100 entre le dosage le plus faible ayant montré une toxicité chez le rat et le dosage utilisé pour la parfumerie, on va l’éviter, privilégions du chimique fraîchement découvert et sur lequel on a donc forcément aucun recul… c’est tellement plus sûr ! 😀

Bon évidement j’exagère un peu, par exemple la coumarine n’est pas interdite mais son dosage est seulement réglementée… en même temps ils doivent réévaluer la question en 2013 et là… on ne peut une fois de plus que se demander : « Mais jusqu’où s’arrêteront-ils ? »

Publicités

5 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Irène
    Août 10, 2011 @ 15:53:42

    Oui, jusqu’où iront-ils ?

    Parfois, la colère me prend : on se demande ce qui peut faire changer d’avis tous ces gens qui sont en revanche tous d’accord pour nous « faire mourir sur ordonnance ».

    Alors, oui, écrire, informer, faire passer infatigablement …

    Quant à l’IFRA, je me suis carrément perdue dans leur labyrinthe l’autre jour en cherchant des pourcentages d’agrumes.
    Merci.

    Réponse

    • NezHerbes
      Août 11, 2011 @ 09:59:32

      Oui, même pour la chronologie de l’entrée en vigueur de leurs délires amendements, ils ont été obligé de faire un tableau récapitulatif (juste ici) tellement c’est tordu compliqué !

      Par contre vous cherchiez « des pourcentages d’agrumes » ?

      Je ne suis pas sûr de bien comprendre, mais si vous voulez respecter les standards IFRA vous avez ici un résumé (Parfums = catégorie 4) qui devrait vous aider. Sinon vous pouvez lire ça+ça (37+391 pages… 😀 mieux vaut en rire…) Mais c’est un minimum, vous pourrez trouver d’autres saines lectures ici ! Ils n’ont vraiment que ça à faire !(?) C’est fou ce que ces gens travaillent !

      Réponse

  2. Irène
    Août 11, 2011 @ 15:15:24

    Merci de votre aide pour nous guider dans cette jungle.

    J’ai enregistré ce qui pouvait me servir et garder le dernier lien dans mes favoris car, là, c’est vraiment la prise de tête !

    Ils sont peut-être payés à la ligne …

    Réponse

  3. NezHerbes
    Août 11, 2011 @ 23:12:25

    Oh, je n’y avais pas vraiment songé mais en fait il se peut que vous ayez raison ! 😀

    Toujours est-il qu’en fait, même si je n’adhère pas bien au procédé, à la forme utilisée et à certaines directives IFRA à l’emporte pièce, il faut bien reconnaître qu’il n’y avait sans doute pas que des mauvaises intentions là-dessous et que certaines précautions sont justifiées.

    Après, quand on voit que ceux qui ont émis ces directives sont essentiellement des chimistes travaillant dans le secteur, on peut tout de même s’interroger une fois de plus sur les répercussions des conflits d’intérêt…
    Je n’en fini pas de m’étonner du grand nombre de matières naturelles incriminées proportionnellement aux nombre de matières artificielles utilisées en parfumerie à l’heure actuelle.
    Il semble évident qu’elles doivent être dures à financer les recherches sur la dangerosité de la petite dernière molécule qu’on a créée en déboursant des sommes folles et qui promet de rapporter bien plus si on se garde de lui trouver une dangerosité quelconque !

    Réponse

  4. Irène
    Août 13, 2011 @ 10:11:17

    Tout est dit !

    Réponse

Merci de participer au blog !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :